22/02/2016

Logistique: le Suisse préfère toujours plus la route au rail

Dans les économies développées, la proportion des petits biens de consommation progresse, alors que celle des cargaisons en vrac tend à décroître. Cela entraîne une hausse de la demande de transport pour petites marchandises, qui se traduit par un afflux des rails vers la route. Le franc fort et le e-commerce expliquent aussi pourquoi les routes helvétiques commencent à saturer. Plus d'informations ici.

 

14:03 | Tags : e-commerce, franc fort, logistique, marchandise, transport, suisse, rail, voiture | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Commentaires

Il était écrit plus vous chercherez moins vous trouverez de nos jours si on lit les actus on se rend compte qu'en recherchant toujours plus de vitesse les trains sont de plus en plus souvent en panne d'où aussi la préférence pour de nombreux Suisses à préférer leur voiture au rail
Quand à la surcharge des routes quand ce sont les citoyens qui en plus des services de voierie doivent courir au diable vert pour leurs ordures on se rend compte qu'il vaut mieux chercher à ne pas comprendre ce qui va à l'envers du bon sens et qui va empirer puisque seules les statistiques crachées par des logiciels dépourvus de toute logique humaine ont pris le pouvoir sur le raisonnement humain des conseilleurs

Écrit par : lovejoie | 24/02/2016

Les commentaires sont fermés.