31/03/2016

La Suisse et ses cancers toujours plus nombreux

Prostate pour les hommes, sein pour les femmes. Ces deux cancers sont les plus répandus en Suisse, loin devant les autres (selon des données publiées ce mois-ci par l'Office fédéral de la statistique et le Nicer). Derrière le groupe de tête, on trouve ceux du poumon et du côlon, bien avant le peloton. Le nombre de cas, tous cancers confonfus, est en hausse, en Suisse comme dans le monde, notamment aux Etats-Unis, le premier marché de cette maladie. Pour les multinationales de la santé, il s'agit d'un immense marché. Et sur ce créneau, les firmes helvétiques sont idéalement placées.

15:06 | Tags : cancer, santé, suisse, sciences de la vie, médecine | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

23/03/2016

Le terrorisme explose dans le monde

Bruxelles, Ouagadougou, Jakarta, Istanbul… La liste des villes touchées par le terrorisme s'allonge. Cinquante sept attentats meurtriers ont été recensés sur Wikipedia dans le monde depuis les attaques de Paris, le 13 novembre. Un chiffre en hausse? A la même période l'an dernier, l'encyclopédie en recensait 42. Mais elle n'est pas forcément fiable, et sa version francophone - consultée à cette occasion - pourrait pâtir d'un biais géographique. Une agression perpétrée dans une contrée lointaine aura plus de chances d'être omise qu'une explosion au cœur de l'Europe.

La meilleure source dans le domaine serait le Global Terrorism Database (GTD), qui a répertorié 140'000 «incidents» - des offensives suicides aux bombes en passant par assaults armés, hijaking et prises d'otages - à travers la planète de 1970 à 2014. Le fait que les chiffres pour 2015 ne soient pas encore disponibles et que l'institution se base largement sur des articles de médias - pas toujours fiables - empêche de savoir si le nombre d'attaques récentes grimpe ou non.

Le GTD révèle néanmoins des tendances (un collègue néo-zélandais a d'ailleurs réalisé une carte à partir de ce recueil). En 2014, le terrorisme a d'abord sévi en Irak, au Pakistan et en Afghanistan. Près de la moitié (47%) des attentats ont eu lieu dans ces pays cette année-là. Le Vieux-Continent, à part en Ukraine, est loin de subir une telle terreur. Une moyenne annuelle de 150 «incidents» ont touché l’Europe de l’Ouest entre 2000 et 2014, et aucune hausse n'a été reportée par le GTD. Dans le monde par contre, c'est l'explosion: 16'818 incidents en 2014, contre 1'778 en 2000 (voir infographie).

A part en Afghanistan, où on aurait plus de chances de périr sous les coups des extrémistes que sur la route (voir tableau), le terrorisme reste néanmoins marginal si on compare avec d'autres causes de décès. Même en Irak: en 2014, 13'076 personnes sont décédées dans des assaults terroristes en Irak mais on a dans ce pays trois plus de chances de mourir à cause de l'environnement (pollution des sols, des eaux, etc.) et cinq fois plus de chances de périr dans un accident de la route, selon l'OMS.

Lire la suite

17:33 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

22/03/2016

L'histoire d'amour entre la Suisse et McDonald's

Soit les Suisses aiment la malbouffe, soit le roi du hamburger s'améliore. Plus d'explications ici.

16/03/2016

L'aviation d'affaires sombre dans la crise, surtout à Genève

Chaque année, le nombre de jets d'affaires atterrissant à Cointrin diminue. Ce n'est pas seulement dû à la crise car chez les voisins, on en recense souvent de plus en plus. Explications ici.

21:25 | Tags : aéroport, genève, aviation d'affaires, aviation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |