Canton exposé au Brexit

En valeur, Genève est le deuxième principal exportateur suisse vers le Royaume-Uni, derrière Bâle, et son premier importateur. Les échanges portent surtout sur de l'or et des pierres précieuses. Les Britanniques sont également les premiers clients étrangers des hôtels du canton. Plus d'information ici.

Commentaires

  • Je ne vois pas en quoi le Brexit serait une menace pour le commerce avec Genève. Ni avec quiconque d'ailleurs. Le commerce suit des intérêts qui sont parfois incompatibles avec la politique. Mais comme l'eau, les transactions trouveront toujours un chemin entre deux contractants et les accords bilatéraux se multiplieront.

Les commentaires sont fermés.