30/09/2016

Les patrons d'entreprises publics en Suisse, bien payés?

Ou mal payés? Le patron des CFF, le mieux rémunéré de tous, a amassé un peu plus d'un million de francs l'an dernier, selon un rapport du Conseil fédéral publié hier. Il dirige une entreprise de plus de 27'000 personnes au service public indeignable. Dans le privé, les patrons d'enteprises de taille similaire sont en général beaucoup mieux retribués. Plus d'infos ici.

17:45 | Tags : suisse, salaire, patron, rémunération, entreprise, fonctionnaires | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Commentaires

Comparaison n'est pas raison. De plus, on peut se poser la question de certains salaires dans la branche privée, dont la façon d'être attribué.

La compétence rare mérite un salaire à la hauteur, parce que l'entreprise bénéficie de cette compétence.
Mais si la compétence n'a rien d'exceptionnelle, il n'y a aucune raison d'y mettre le prix. Autant choisir un cadre supérieur compétent que de chercher à l'extérieur un homme ou une femme avec des compétence moyenne et payé comme des gens ultra-compétents.

En résumé, que les patrons des entreprises publiques montre d'abord leurs compétences. Si leurs compétence se limite à réduire le budget, autant s'en passer.
Si ils ont de vraies idées, du flair, une vision, alors ils méritent un salaire à la hauteur. Mais ceux-là ne sont pas fréquent.

Écrit par : motus | 30/09/2016

Les commentaires sont fermés.