Cliniques privées: la grande concentration

Aevis, HirslandenLes deux principaux groupes de cliniques privées en Suisse, Hirslanden et Aevis, grandissent à toute allure. Voici pourquoi.

Commentaires

  • Les Cliniques privées rétribuent leurs infirmiére CHF 1000.- de moins que dans le secteur hospitalier public.

    Lesdites Cliniques privées écrèment le marché en ne pratiquant que les spécialités les plus rentables.

    Le personnel médical est formé pourtant par les établissements hospitaliers publics.

    Ne serait-il pas grand temps qu'une proportion du coût de cette formation soit rétrocédée au secteur public pour assurer une justice distributive ?

  • Manifestement le sujet des élections présidentielles françaises intéresse plus les blogueurs que celui de leur santé ... et de leurs finances.

Les commentaires sont fermés.