Un avion africain paralysé à l'aéroport

orange.jpgVoilà un an qu’un Boeing 737, l’avion présidentiel de la Guinée équatoriale, est séquestré à Genève Aéroport. Jamais un appareil de cet acabit – 34 mètres de large – n’avait été cloué au sol aussi longtemps à Cointrin. 

Par ailleurs, le séquestre d'un yacht propriété de ce même Etat africain coûte 2000 euros par jour aux contribuables genevois. Et il y a les voitures de luxe. Une bonne vingtaine ont été saisies par la justice genevoise. Un vrai casse-tête pour elle.

Les commentaires sont fermés.