Violence en baisse à Genève

violence.jpgMais on n'a aucun chiffre sur les trois derniers mois où tout semble s'embraser. Une violente agression de cinq femmes, puis d'un policier et de deux mineurs, ce mois, sèment l'effroi.

Les commentaires sont fermés.