Le blues des centres commerciaux

balexert.jpg

 

Balexert, face au franc fort et aux ventes en ligne, investit 50 millions de francs pour attirer la clientèle avec ce que la Toile n’offre pas.

Un pari risqué, alors que plusieurs commerces quittent le plus grand centre commercial de Suisse romande. Notamment Globus. Un expert en commerce de détail estime d'ailleurs qu'«il est logique pour Globus de quitter Balexert».

Les commentaires sont fermés.