Contrastes à Cointrin

gategourmet.jpgD'un côté, le clan Obiang qui dépense pour 45'000 francs cash sur le tarmac pour du Château Petrus. De l'autre, des cuisiniers de Gate Gourmet qui travaillent d'arrache pieds, sur le point d'être licenciés.

Les conditions-cadres des seconds ne sont pas respectées, selon un rapport de la CCNT (voir un extrait ci-contre). L'Etat enquête également. Les cuisiniers sont en colère.

Les commentaires sont fermés.