J’ai vécu le quotidien d’un livreur d’Uber Eats

Le nouveau venu de la livraison de plats à Genève rebat les cartes de la logistique, fâche les syndicats et indispose l’État. Immersion.

ubereats.jpg

Les commentaires sont fermés.