19/02/2017

Marges brutes records pour Migros et Coop

En Europe, les deux détaillants suisses ont les marges les plus élevées sur les prix, selon une étude. Malgré le tourisme d’achat.

26/01/2017

Arc lémanique: toujours moins d'employés chez Migros

La chute est particulièrement spectaculaire côté vaudois: Migros Vaud recensaite 850 employés de moins fin 2017 par rapport à fin 2007. Le recul du chiffre d'affaires dû au tourisme d'achat et l'automatisation dans la branche expliquent largement cette tendance.

16/05/2016

L'Empire Migros

Ces dix dernières années, l'expansion du détaillant orange a été plus forte qu'au cours des sept précédentes décennies. Voici pourquoi.

Consulter ici des versions en grand de la carte des sites Migros en 2016 et de la carte des sites Migros en 2006.

21:15 | Tags : suisse, migros, franc fort, commerce de détail | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

22/03/2016

L'histoire d'amour entre la Suisse et McDonald's

Soit les Suisses aiment la malbouffe, soit le roi du hamburger s'améliore. Plus d'explications ici.

22/02/2016

Logistique: le Suisse préfère toujours plus la route au rail

Dans les économies développées, la proportion des petits biens de consommation progresse, alors que celle des cargaisons en vrac tend à décroître. Cela entraîne une hausse de la demande de transport pour petites marchandises, qui se traduit par un afflux des rails vers la route. Le franc fort et le e-commerce expliquent aussi pourquoi les routes helvétiques commencent à saturer. Plus d'informations ici.

 

14:03 | Tags : e-commerce, franc fort, logistique, marchandise, transport, suisse, rail, voiture | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

22/01/2016

Tourisme d'achat sur l'arc lémanique

Avant le 6 septembre 2011, date de la fixation d'un taux plancher du franc visi-à-vis de l'euro par la Banque nationale suisse (BNS), et après le 15 janvier 2015, quand la BNS a abandonné son taux plancher, les affaires se sont envolées chez Migros France et ont décrû côté helvétique. Entre les deux, les affaires ont été stables des deux côtés de la frontière. Pour ceux qui doutaient de l'incidence du franc fort sur le tourisme d'achat, ce graphique est sans appel.