19/02/2017

Marges brutes records pour Migros et Coop

En Europe, les deux détaillants suisses ont les marges les plus élevées sur les prix, selon une étude. Malgré le tourisme d’achat.

26/01/2017

Arc lémanique: toujours moins d'employés chez Migros

La chute est particulièrement spectaculaire côté vaudois: Migros Vaud recensaite 850 employés de moins fin 2017 par rapport à fin 2007. Le recul du chiffre d'affaires dû au tourisme d'achat et l'automatisation dans la branche expliquent largement cette tendance.

04/01/2017

L'alimentation: la prochaine grande bataille d'Internet

En Suisse, la part des ventes alimentaires réalisées en ligne est minime. Les clients - qui aiment voir et sentir les produits avant l'achat - se montrent frileux et les commerçants font face à des défis logistiques importants. Mais tout devrait rapidement changer.

23/12/2016

Quinze Suisses parmi les 500 plus grandes entreprises

Coop et Migros, qui ne cessent de grandir en Suisse et à l'étranger, font chacun partie des quinze géants helvétiques depuis 2012, selon le magazine Forbes. Les deux détaillants se développent en interne mais aussi à coup d'acquisitions (voir notre carte du groupe Migros). Le deuxième a d'ailleurs annoncé aujourd'hui absorber les supermarchés de gare Aperto. Une décision tout à fait logique pour un tel détaillant au XXIe siècle.

16/05/2016

L'Empire Migros

Ces dix dernières années, l'expansion du détaillant orange a été plus forte qu'au cours des sept précédentes décennies. Voici pourquoi.

Consulter ici des versions en grand de la carte des sites Migros en 2016 et de la carte des sites Migros en 2006.

21:15 | Tags : suisse, migros, franc fort, commerce de détail | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

22/01/2016

Tourisme d'achat sur l'arc lémanique

Avant le 6 septembre 2011, date de la fixation d'un taux plancher du franc visi-à-vis de l'euro par la Banque nationale suisse (BNS), et après le 15 janvier 2015, quand la BNS a abandonné son taux plancher, les affaires se sont envolées chez Migros France et ont décrû côté helvétique. Entre les deux, les affaires ont été stables des deux côtés de la frontière. Pour ceux qui doutaient de l'incidence du franc fort sur le tourisme d'achat, ce graphique est sans appel.